Intégrer une entreprise

 
Chaque année, plus de 95% des apprentis qui intègrent les écoles de la CCI Paris Ile-de-France trouvent une entreprise d’accueil dans les premiers mois qui suivent leur admission.

Ce très bon résultat est le fruit de l’investissement des futurs apprentis dans leurs recherches personnelles, du suivi des chargés de relations entreprises qui les conseillent, les accompagnent  et les mettent en contacts avec les entreprises susceptibles de les recruter.

Signer un contrat d'apprentissage est une condition indispensable pour suivre une formation en alternance.

Votre inscription à l'INHAC vous permet de bénéficier de l’aide de nos chargés de relations entreprises.

Ce service est composé de séances de Techniques de Recherches d’Emploi (TRE) dont les objectifs sont de :

  • vous aider dans la rédaction de votre CV et de votre lettre de motivation
  • travailler sur l’expression de votre projet professionnel
  • développer votre aisance lors des entretiens de recrutement
Inscrivez-vous pour profiter de ces aides !
 
Quelques conseils pour rechercher efficacement une entreprise
 
L’entretien de recrutement

Les règles d’or

  • soignez votre apparence,
  • choisissez une tenue vestimentaire adaptée,
  • arrivez un peu avant l’heure du rendez-vous,
  • soyez poli, souriant, calme, positif, sincère,
  • éteignez votre portable avant de commencer l’entretien.

Avant l’entretien

  • renseignez-vous sur l’entreprise,
  • consultez son site Internet,
  • renseignez-vous sur le poste, quelles sont les missions, les qualités requises… ?
  • consultez les fiches métiers de Pôle Emploi, de l’ONISEP ou du CIDJ,
  • évaluez le temps de transport afin d’arriver à l’heure à l’entretien,
  • préparez un dossier (contenant votre CV…),
  • prévoyez une plaquette de votre école avec les coordonnées de la personne à contacter.

Pendant l’entretien

  • saluez le recruteur et présentez-vous,
  • soignez votre vocabulaire,
  • répondez aux questions en développant de manières claire et précise,
  • à la fin de l’entretien, remerciez le recruteur.

Exemples de questions auxquelles vous devez savoir répondre

  • pourquoi avoir choisi notre entreprise ?
  • pourquoi choisissez-vous ce métier ?
  • quelles sont vos 3 qualités principales ?
  • quels sont vos points faibles ?
  • etc...

La lettre de motivation

  • rédigez votre lettre à la main ou dactylographiez-la sur une page maximum,
  • soignez la présentation,
  • faites des phrases claires, courtes et concises,
  • utilisez des mots simples,
  • personnalisez le courrier en indiquant si possible le nom de votre interlocuteur,
  • en 2 lignes, montrez que vous connaissez l’entreprise et expliquez pourquoi elle vous intéresse,
  • listez vos qualités qui correspondent au profil du poste,
  • demandez une rencontre, un entretien en fin de lettre,
  • terminez votre courrier par une formule de politesse,
  • signez la lettre.

Le curriculum vitae (CV)

  • il doit être dactylographié,
  • une page maximum,
  • indiquez votre objectif en tête du CV,
  • indiquez vos numéros de téléphone fixe et portable ainsi que votre adresse de messagerie électronique,
  • choisissez une adresse courriel classique (nom prénom),
  • organisez vos « Expériences professionnelles » de la plus récente à la plus ancienne.
Le maître d'apprentissage
Dans sa route vers la professionnalisation, l’apprenti devra compter sur un partenaire incontournable : le maître d’apprentissage.

Titulaire d’un diplôme au moins équivalent à celui préparé par le jeune en alternance et travaillant depuis au moins 2 ans dans le secteur d’activité de prédilection de l’apprenti ou sans diplôme avec 3 ans d'expérience en rapport avec le diplôme préparé, le maître d’apprentissage est responsable du jeune en formation au sein de l’entreprise.

Ce rôle implique, pour le maître d’apprentissage, un certain nombre d’engagements à respecter à la fois auprès de l’apprenti et de l’école :

  • accueillir le jeune et l'intégrer dans l'entreprise car il est un salarié à part entière
  • le former en lui transmettant savoir et savoir-faire, en le motivant, en l'aidant à être autonome, et de manière générale, en étant à son écoute
  • l’évaluer régulièrement et définir avec l’apprenti des axes de progrès
  • gérer l’alternance grâce aux outils de suivi proposés par l’école